Maitre Mpoy Louman a reçu Mme Pauline KOMPAGNY présidente de la PH-RDC

Très tôt dans la matinée du 18 Mai 2020, l’Administrateur Délégué de l’HBMM Maitre Mpoy Louman a reçu dans son cabinet de travail madame Pauline KOMPAGNY SONA présidente de la Plateforme Hospitalière de la RDC en Sigle PH-RDC.

Lors de cette réunion les deux parties ont premièrement parlé de la situation actuelle du COVID 19 en RDC dont 80 % des malades confirmés se situent dans la ville province de Kinshasa. Ainsi, pour lutter contre cette pandémie la PH apporte son appui technique aux hôpitaux membres de la PH-RDC et c’est dans ce sens qu’elle a fait un don de quelques Kits d’appui des points de Tri des malades à l’HBMM membre de la dite plateforme.

Enfin, il était question de faire une évaluation sur l’état des lieux PCI (Prévention et Contrôle des Infections) dans les hôpitaux membres de la PH-RDC. Cette évaluation s’est basée sur les composantes ci-après :

– Principale Composante 1 : Programmes de prévention et de contrôle des infections (PCI)

– Principale Composante 2 : Lignes directrices sur la prévention et le contrôle des infections (PCI)

– Principale Composante 3 : Education et formation sur la prévention et le contrôle des infections (PCI)

– Principale Composante 4 : Surveillance des infections associées aux soins (IAS)

– Principale Composante 5 : Suivi et restitution des audits de pratiques de prévention et de contrôle des infections (PCI)

– Principale Composante 6 : Charge de travail, dotation en personnel et occupation des lits

– Principale Composante 7 : Environnement bâti, matériels et équipements pour la PCI ou COMITE D’HYGIENE au niveau des établissements

Au sortir de cette rencontre la présidente de la PH a exprimé sa satisfaction sur la bonne gestion hospitalière dans le respect des normes d’hygiènes, en saluant cette implication totale de la part de l’Administration et du corps médical. Elle a également félicité l’Administrateur Délégué sur son sens managérial et le travail acharné pour le maintien de l’hôpital dans les standards internationaux.

Pour sa part le numéro 1 de l’hôpital Biamba Marie Mutombo n’a pas manqué de remercier son hôte de marque et a souligné que les portes de l’hôpital resteront toujours ouvertes pour des prochaines séances de travail visant la bonne marche de notre institution en intégrant les recommandations faites par la PH-RDC.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *